Actualités

Ciné-rencontres 

16, 17 et 18 mars 2018
cinéma le Luxor Oloron Ste-Marie

Les 4e Ciné-Rencontres du mois de mars 2017 avec ses très beaux films de fiction et ses documentaires captivants ont encore connu un franc succès. Les 5e Ciné-Rencontres du 16 au 18 mars 2018 auront aussi leur lot de films étonnants et de documentaires inédits sur : les juifs de Palestine dans les Brigades Internationales, les fosses communes, le photographe Robert Capa… Certains de ces documentaires, Un Padre et La bolsa de Bielsa, se passent chez nos voisins aragonais. Enfin l’historien Patrick Rotman nous prouvera, lui aussi, qu’il y a eu en Espagne « une révolution dans la révolution » et que son maître d’œuvre était le sinistre Joseph Staline. Pour les films de fictions Caballo al viento  montre le combat contre la dictature sous l’angle de la culture tandis que  Con la pata quebrada »  prouve que le Franquisme préférait que la femme « retourne à ses fourneaux ». Enfin une nouveauté de taille, un long-métrage réalisé par le syndicat du spectacle collectivisé de la CNT : Aurora de esperanza. Merci au Consulat d’Espagne de Pau et à Cinespaña de Toulouse pour leur aide encore une fois primordiale.

Vendredi 16 mars : 17h- Madrid before Hanita : l’engagement juif dans la guerre d’Espagne, 58 mn, Israël, 2006, Réalisateur : Eran Torbiner. Genre : documentaire

21h- Con la pata quebrada –Retourne à tes fourneaux, 82 mn, Espagne, 2014, Réalisateur : Diego Galán. Genre: documentaire

Samedi 17 mars15h- Staline en Espagne. La guerre civile dans la guerre civile 1936-1939, 68 mn, France, 1996. Producteur : Patrick Rotman. Réalisateur : Christophe Muel. Genre : documentaire

17h- Un padre- Un père 61mn, Espagne, 2016, Réalisateur : Victor Forniés. Genre : documentaire. Victor Fornies viendra présenter son film.

21h- Les films produits, durant la guerre, par le  syndicat anarchiste La CNT

Un cinéma sous influence 52 mn, Espagne, Réalisateur : Richard Prost. Assistant-réalisateur : Andrés Garcia Aguilera. Musique originale : Mathieu Popinot. Montage Jean Condé. Production : Lieurac Production. Genre : documentaire

Aurora de esperanza, 58 mn, Espagne, 1936, Images Adrian Porchet. Son : Rosendo Riquer. Montage : Juan Pallejà. Production : I.S.E. Films (Barcelone 1936). Avec: Felix de Pomes (Juan), Enriqueta Soler (Marta), Pilar Torres, Ana Maria Campoy, Romain Gonzales. Genre : drame

Dimanche 18 mars15h- La maleta mexicana – la valise mexicaine, 86 mn, Espagne-Mexique, 2011, Réalisatrice : Trisha Ziff. Production Mallerich Film. Musique : Michaël Nyman. Images : Claudio Rocha. Montage : Luis López, Paloma Carillo. Genre : documentaire

17h-La bolsa de Bielsa. El puerto de hielo, 50 mn, Espagne, 2008, Production Aragon Télévision. Genre : documentaire

21-Caballo de Viento, 90 mn, Espagne, 2017, Réalisateur : Moisés Salama, Avec: Fernando Fernández de Castro, Violeta García Morales, Antonio Pérez…

 

logo

Ouverture de la 13e saison de Culture d’Hiver Diversité des cultures le 15 novembre 2017

Retrouvez la totalité du programme sur notre dépliant programme conférences et la présentation de chaque conférence sur la page Culture d’Hiver

 

————————————

 

16 et 17 septembre 2017 : Journée du Patrimoine

Jpat 2017

Anne Giannerini, guide  du patrimoine

Samedi 16 septembre de 11h
 Le chœur de la cathédrale Sainte-Marie

vitrail stmReconstruit au 14e siècle après un incendie, le chevet de la cathédrale se dote alors d’un déambulatoire  facilitant la circulation des pèlerins. Cœur de l’église, l’espace du maître-autel va profiter tout au long des siècles d’embellissements  successifs : sculptures, vitraux, peintures, mobiliers viendront magnifier cet espace sacré

La visite nous fera découvrir ce patrimoine moins connu de la cathédrale. Jumelles conseillées. 

Dimanche 17 septembre à 17h
Le portail roman de la cathédrale Sainte-Marie

cavalierPorte d’entrée de l’église, le portail de la cathédrale est aussi « Porte d’entrée du Camino frances ». Architecture, maître-sculpteur, iconographie avec même un saint Jacques Matamoros, tout montre les liens puissants qui, au Moyen âge unissait le Béarn et l’Espagne.

Pierre-Louis Giannerini, historien

Samedi 16 septembre de 15h à 16 h
L’étrange étrange église sainte-Croix

coupole st croix

Un lieu de culte chrétien mais doté, au XIIe siècle, d’une coupole d’influence musulmane et décoré de chapiteaux considérés  comme hérétiques. Une architectue romane mais avec un voûtement des bas-côtés singulier. Un édifice catholique mais donné aux protestants pendant des dizaines d’années. Des dalles au sol sculptées qui sont les sépultures des paroissiens plutôt que celles des abbés ou des nobles. Un abbé particulier qui, fin XIXe, a fait de cette  église romane une église byzantine qu’il a fallu ensuite démolir au  XXe siècle. Ce même abbé, Menjoulet, a d’ailleurs « surchargé » certains chapiteaux pour prouver que son église était la cathédrale !

 

Jeunesse et Patrimoine à Oloron (1986-2003)

Samedi 16 septembre 2017, à 17hFouilles rempart-2_PLG Maison du Patrimoine, 52 rue Dalmais Quand des collégiens d’Oloron, initiés à l’Archéologie, découvraient les premiers vestiges Romains -C’était en 1986 avec la mise à jour d’une Villa Gallo-Romaine dans le quartier Notre-Dame. -C’était en 2003 avec le dégagement des murailles Romaines de Sainte-Croix.

Jeunesse et Histoire à Oloron (1904-1914)

Le dimanche 17 septembre  de 14h30 à 16h. Rendez-vous devant la Mairie Groupe Galso-2Quand la jeunesse d’Oloron faisait trembler les notables politiques, les conservateurs, les catholiques anti-laïcs et les patrons… avant de partir au front. Promenade pour découvrir ces jeunes (M.G. Ferron, H. Cadier, J. Beaudéant, A. Gabe, L. Cabanius …) dreyfusards, laïcs, syndicalistes, féministes et mêmes écologistes, de la Mairie, à la place de la Résistance et au séminaire de la rue Adoue